Articles récents

RADIO Simone

17 avril 2018

Radio Simone Station Simone porte un regard critique et amusé sur le monde. Elle défend les droits à  l’information et à la culture. Rencontres et ouverture sur le monde et les arts, l’actualité, les langages, les nouvelles technologies, le développement durable, la citoyenneté Elle a reçu notre président Fabien ROBERT lundi 16 Avril à 18H33,  on y apprend, entre autres, pourquoi une association régionale de protection des animaux et de... Voir l'article


Merci à nos coureurs

12 mars 2018

Belle performance pour nos deux vegans, 21 kms au semi marathon de Nuits Saint Georges, merci à vous deux de vous être investis pour la cause animale, d’avoir donné du sens à votre passion.   Vous avez  prouvé que l’on peut être grand sportif et être végétalien ! Le cliché de la viande symbole de force a la vie moins dure avec nos deux champions, car foulée par foulée, ils... Voir l'article


Transport Combactive pour se rendre à Guéret

7 mars 2018

Combactive organise un bus au départ de Dijon, pour se rendre le 7 Avril à Guéret pour dénoncer la Ferme-Usine des 1000 veaux et la production de la viande au côté de L-PEA. Le Préfet vient d’autoriser la ferme des 1000 veaux à doubler sa capacité, des veaux engraissés sur place avant d’être envoyés à l’abattoir. Voici un modèle de production de la viande typique, alors que l’élevage industriel médiatisé... Voir l'article


Courir pour la vie, courir pour les animaux

4 mars 2018

A Nuits Saint Georges, ils courent pour la vie, pour les animaux, au nom de l’association Combactive “Défendre la cause animale, ça n’est pas que montrer du négatif, c’est aussi s’investir positivement” (le mot du Président). Ce samedi 10 Mars 2018, 3500 coureurs participent au semi-marathon de Nuits Saint Georges Parmi eux des coureurs exceptionnels , Virginie MURRAY, Amélie BOQUET et Lucas DEBRIS qui participeront sous les couleurs de l’association COMBACTIVE.... Voir l'article


Le convoi de la mort

3 mars 2018

Des vaches laissées au bord de la route dans une bétaillère, parmi elles, une vache gravement blessée (corne sectionnée) à destination de l’abattoir d’Autun.   Une habitante nous laisse entendre que cette pratique est habituelle, hiver comme été, les bétaillères chargées sont laissées en bord de route plusieurs heures, voir y passent la nuit. La gendarmerie avertie se déplace mais ne reste pas longtemps, prétendant avoir d’autres affaires à mener. Une personne responsable... Voir l'article